1. Page d'accueil
  2. Label énergie

Informations importantes sur le nouveau label énergie

Ce qu’il faut savoir
À l’avenir, tous ces appareils devront consommer moins d’énergie: réfrigérateurs et congélateurs, armoires à vin, lave-linge et sèche-linge, lave-vaisselle, displays (anciennement «téléviseurs et écrans») et sources lumineuses*. À cette fin, l’UE a modifié son étiquette-énergie tandis qu’en Suisse, l’Ordonnance sur les exigences relatives à l’efficacité énergétique (OEEE) a été mise à jour. Puisque l’efficacité énergétique, autrement dit l’utilisation la plus économe et efficace possible de l’énergie, est un pilier essentiel de la stratégie énergétique suisse, cette révision reprend les prescriptions plus strictes de l’Union européenne (UE) en la matière. Alors qu’une grande partie des modifications sont entrées en vigueur dès le 1er mars 2021, le 1er septembre 2021 verra en outre l’introduction d’une nouvelle étiquette-énergie pour les sources lumineuses.

Quelles conséquences pour les sources lumineuses de Micasa

Les sources lumineuses mises sur le marché après cette date devront arborer la nouvelle étiquette. Les appareils introduits antérieurement pourront être vendus avec l’ancienne étiquette jusque fin 2022. Pendant cette phase de transition, il pourra arriver qu’un même article présente deux étiquettes: l’ancienne et la nouvelle.
 

Comparatif des deux étiquettes-énergie 

   Ancien label énergie

     Nouveau label énergie

Quels seront les éléments de la nouvelle étiquette-énergie? Tous les détails:

 

  1. Le code QR vous fait directement accéder à la base de données européenne sur l’étiquetage énergétique (base de données EPREL), qui fournit des informations supplémentaires sur les produits. Il est à noter que le code QR est facultatif en Suisse. On trouvera donc des produits avec et sans code. 
  2. Les nouvelles étiquettes-énergie présentent des classes d’efficacité énergétique allant de A à G.
  3. Consommation d’énergie en kWh pour 1000 heures d’utilisation: présentation plus uniforme et mieux mise en valeur de la consommation énergétique. Nouvelles méthodes de test et données de référence (indication de la consommation énergétique annuelle) pour les données d’efficacité et de consommation énergétique.
  4. Les pictogrammes renseignent sur d’autres caractéristiques importantes des produits.

Principaux changements concernant l’étiquette-énergie applicable aux sources lumineuses

Nouvelle échelle

La principale différence entre les deux étiquettes se situe au niveau de leur échelle: la nouvelle échelle va de A à G, les catégories «+» (A+++, A++ et A+) disparaissent. Les classes d’efficacité énergétique de l’ancienne étiquette correspondent à une classe inférieure sur la nouvelle. Ainsi, un produit arborant un A++ avec l’ancienne échelle pourra cette fois se voir attribuer un B ou même un C. 
Au début, aucun produit ne se verra classer A avec la nouvelle étiquette. L’idée est de laisser une marge de progression pour les produits qui bénéficieront des futures avancées technologiques.

*Pas d’étiquette-énergie pour les luminaires

L’étiquette-énergie pour luminaires a été abandonnée, les anciennes étiquettes n’ont donc plus d’utilité. À la place, les appareils avec ampoules intégrées afficheront l’étiquette-énergie correspondante.


Qu’est-ce qui va sinon encore être mentionné sur la nouvelle étiquette-énergie?

Label d'énergie renouvelable

Vous devriez également aimer

Notre engagement en faveur de l'environment

Chez Micasa, il ne suffit pas que tout soit fonctionnel et beau à voir. Le développement durable est aussi au coeur de nos préoccupations. 

Recherche de produits pour les ampoules

Trouvez la bonne ampoule ici.