1. Page d'accueil
  2. Coin «devoirs» motivant pour la rentrée

Coin «devoirs» motivant pour la rentrée

Les nouveaux plans d’apprentissage contiennent certes moins de devoirs à la maison, mais plus d’heures de classe et moins de temps libre. Il est donc d’autant plus décisif de ne pas perdre inutilement son temps à chercher une gomme ou d’autres détails. Selon le coach d’apprentissage Fabian Grolimund, apprendre de manière efficace commence par bien organiser son espace de travail. Incontournable n° 1: un joli bureau. Mais passer son temps à se lever pour chercher quelque chose consomme aussi beaucoup de temps et d’énergie et empêche de se concentrer sur ses devoirs. De nombreux articles de papeterie peuvent remédier à ce problème. Ainsi, un set de bureau permettra de ranger (et de retrouver) sa gomme toujours au même endroit, tandis qu’avec un pot à crayons, se saisir d’un stylo ne prendra plus qu’une petite seconde. Ces rangements mettent un peu d’ordre dans les différents outils d’apprentissage et de cours. À ne pas oublier non plus: un fauteuil de bureau confortable crée d’excellentes conditions pour réussir son travail d’écolier.

Quant aux bons souvenirs, ils donnent de l’énergie pour apprendre: les superbes photos des vacances d’été sur une cordelette devant le bureau donneront des ailes aux cerveaux fumants et accrocheront même un sourire aux oreilles des réfractaires aux devoirs. Les tables de multiplication, le vocabulaire d’allemand ou les premiers mots d’anglais peuvent aussi y être accrochés avant de trouver le chemin du cerveau.

Comment faire marcher son cerveau à plein régime

Les conseils de concentration ci-dessous peuvent aussi être accrochés sur la cordelette. Faits régulièrement, ces exercices peuvent augmenter les capacités de concentration:

  • Compter les lettres: choisir un texte et compter par exemple tous les «t» sans noter. L’étape d’après: faire la même chose avec 2-3 lettres simultanément. Si papa ou maman aide, c’est plus drôle. Qui va gagner?
  • Compter ses pas: en allant à l’école, au sport, en randonnée…
  • Écrire à l’envers. Rires garantis!
  • Pas de téléphone ou de magazine sur le bureau. Les enfants ont du mal à résister aux stimulis.
  • Prévoir des pauses actives pendant l’apprentissage. La durée de concentration d’un enfant de 7 à 10 ans s’élève en moyenne à 20 minutes. Éviter toutefois les pauses de plus de 5 à 10 minutes. Le mieux: bouger. Trampoline, foot, changement de pièce…
  • Le cerveau fonctionne à plein régime lorsqu’il peut lire, écouter et exprimer à l’oral.
  • Prévoir des répétitions régulières par petits blocs d’apprentissage, et non pas seulement à la fin.

La pause de dix-heures: l’occasion de stimuler à nouveau sa concentration

La course avant de partir à l’école: où est encore passé le sac de sport? Oups, le petit dernier a une sortie en forêt aujourd’hui. Vive les changements de tenue de dernière minute… Encore des rebuffades au petit-déjeuner? Restez au moins flexible sur ce point. D’après des études nutritionnelles récentes sur le jeûne intermittent, l’importance du petit-déjeuner semble être surévaluée. Prévoyez simplement pour les vaillants petits écoliers qui ont besoin d’énergie un dix-heures copieux.

La course avant de partir à l’école: où est encore passé le sac de sport? Oups, le petit dernier a une sortie en forêt aujourd’hui. Vive les changements de tenue de dernière minute… Encore des rebuffades au petit-déjeuner? Restez au moins flexible sur ce point. D’après des études nutritionnelles récentes sur le jeûne intermittent, l’importance du petit-déjeuner semble être surévaluée. Prévoyez simplement pour les vaillants petits écoliers qui ont besoin d’énergie un dix-heures copieux. Micasa offre maintenant dans son assortiment les compagnons parfaits des pauses scolaires ou des déjeuners sur le pouce. Des boîtes garnies de fruits, de gourmandises et de salades qui donnent envie combleront parfaitement les besoins de votre enfant. N’oubliez pas non plus un gobelet bien refermable et bien étanche. Les matins d’école ne seront ainsi pas synonymes de panique et de fatigue mais plutôt de petites joies qui motiveront votre enfant.


Vous devriez également aimer

Conseils de bricolage avec persévérance

Conseils de bricolage avec persévérance

Il ne manque donc plus que quelques éléments décoratifs au look panda. Pourquoi ne pas les créer soi-même?

Pour les enfants de 7 à 12 ans

Pour les enfants de 7 à 12 ans

Mais le rangement gagne également en importance, car à côté du jeu et du divertissement, il faut maîtriser le quotidien scolaire. C’est assez facile à mettre en œuvre grâce à quelques astuces simples.