Fantaisiste et léger

L’art du pliage de papier japonais «Origami» stimule la concentration, détend et s’avère idéal pour bricoler un mobile décoratif. Sobre et élégant, pour la chambre à coucher, ou multicolore pour une chambre d’enfant, ce mobile en origami à faire soi-même met une touche de fantaisie et de légèreté dans la maison.

Plier en deux la feuille de papier carrée, en diagonale.

Replier le coté droit sur le côté gauche. Plier une seconde fois par le milieu.

Plier une troisième fois par le milieu. Rouvrir, placer l’angle droit en haut, l’angle à deux pointes à droite et rabattre une pointe de gauche à droite.

Rabattre l’autre pointe de gauche à droite, sur l’arrière.

Tourner le papier face à soi de façon à ce que les pointes en angle droit soient dirigées vers le bas.

Replier la pointe du dessus jusqu’au bord du haut.

Procéder de la même façon avec l’autre pointe vers l’envers.

Entrouvrir chaque côté et rabattre les deux petits triangles ainsi formés vers l’intérieur, des deux côtés.

Placer le trapèze obtenu avec le plus petit des côtés parallèles dirigé vers le bas et les pointes ouvertes sur la droite.

Saisir la pointe du haut du trapèze à gauche...

… et en replier une petite partie vers le bas.

Ouvrir le pli de l’étape 10 et replier ce petit triangle vers l’intérieur. C’est la tête de l’oiseau origami.

Relever l’aile de droite à gauche, retourner le papier et relever également l’autre aile.

Replier ensuite la pointe de la queue et la rabattre le long du bord perpendiculaire.

Déplier à nouveau la queue.

Ouvrir la queue et presser son pli du dessus au-dessus du bord perpendiculaire. On obtient ainsi une queue plate en forme de losange.

Pour terminer, retourner une nouvelle fois l’oiseau origami...

… et rabattre la queue de droite à gauche, des deux côtés. C’est terminé!

Couper le fil métallique en 4 tiges de longueurs différentes et plier leurs extrémités de 5 mm vers le haut. Attacher des fils aux ailes. Fixer un oiseau à chaque extrémité des tiges de fil métallique.